Travailler à un parcours scolaire durable

Beaucoup d’enfants et d’adolescents bruxellois grandissent dans un contexte défavorisé ou préoccupant. Un nombre croissant d’élèves risquent de rencontrer des difficultés au cours de leur parcours scolaire ou y sont déjà confrontés. Un soutien supplémentaire est nécessaire.

C’est pourquoi la VGC cherche à développer un fonctionnement intégré entre Enseignement et Bien-être. Grâce à une approche ciblée, ces jeunes bénéficieront d’un accompagnement sur le campus scolaire même. Cet encadrement renforce le comportement positif à l’école et réduit l’exclusion ainsi que le décrochage scolaire.

Nous souhaitons réconcilier ces jeunes avec l’enseignement en améliorant leur bien-être socio-émotionnel et en soutenant l’école grâce à une politique de soins sur mesure. La VGC a dégagé plus de 2 000 000 d’euros afin de mettre en œuvre ce projet-pilote dans cinq écoles.

 

© Olia Danilevich