Un air sain dans les milieux d’accueil

La qualité de l’air influence le développement des enfants et un air sain permet de lutter contre la propagation des virus comme le coronavirus. C’est pourquoi tous les milieux d’accueil néerlandophones de Bruxelles ont reçu gratuitement une maisonnette-détecteur de CO2. Une petite lampe verte, orange ou rouge indique la qualité de l’air. Roxane, directrice de la crèche Klavertje Vier:

Le détecteur de CO2 rend visible la qualité de l’air dans nos espaces de vie. Nous avons ainsi appris que la qualité de l’air s’améliore rapidement quand nous entrouvrons la porte et la fenêtre pendant 20 minutes. C’est très rassurant. 

Le service Opgroeien in Brussel (grandir à Bruxelles) offre également aux crèches un soutien sur mesure en matière de qualité de l’air, en collaboration avec l’Institut flamand pour la recherche technologique (VITO).

© Unsplash Gautam Arora