Soutien face à la vulnérabilité psychologique

40 % des Bruxellois souffrent de problèmes psychologiques et 25 % courent un risque réel de développer une pathologie mentale. Raison de plus pour faire appel à leur expérience et à celle de leurs proches dans les soins de santé mentale.

UilenSpiegel est une association créée pour et par des personnes psychologiquement vulnérables ou confrontées à des difficultés dans leur vie, qui ont vécu des expériences psychologiques particulières, mais aussi toutes les personnes qui se sentent concernées par ces situations.

Similes soutient la famille ou les proches de personnes psychologiquement vulnérables. Ces deux organisations permettent à ces personnes de se rencontrer, et visent des soins de meilleure qualité, sans stigmatisation.

La VGC a dégagé 47 000 euros pour aider ces organismes à développer leurs activités à Bruxelles.

 

Lisez aussi

Services pour les personnes en situation précaire
© Kristina Tripkovic - Unsplash

Services pour les personnes en situation précaire

La pandémie de coronavirus n’épargne personne, encore moins les Bruxellois victimes de pauvreté ou d'une situation familiale difficile. Mais de nombreuses organisations travaillent d’arrache-pied pour limiter les conséquences sociales de la crise au niveau structurel.
Une psychothérapie accessible pour les jeunes
© Priscilla De Preez - Unsplash

Une psychothérapie accessible pour les jeunes

TEJO BXL, c’est un ensemble de services de psychothérapie accessibles aux jeunes de dix à vingt ans. Accessibles, car les jeunes peuvent se rendre gratuitement, discrètement, de manière anonyme et presque immédiatement à la maison TEJO, par exemple après l’école.
De jeunes nouveaux arrivants fêtent les 10 ans de Masir Avenir
© Raisa Vandamme

De jeunes nouveaux arrivants fêtent les 10 ans de Masir Avenir

Le 6 mars 2020, plus de 120 (jeunes) nouveaux arrivants et collaborateurs d'organisations de terrain et des pouvoirs publics ont échangé leurs expériences.
Le meilleur de Bruxelles pendant la crise du coronavirus

Le meilleur de Bruxelles pendant la crise du coronavirus

Les Bruxellois s’entraident : c’était tout le but de l’initiative « Brussels helps », qui s’est tenue pendant le premier confinement. La VGC a uni ses forces avec celles de partenaires de la ville pour porter ce projet.